Les journaux francophones respirent

DE BOECK,PHILIPPE

Page 29

Samedi 14 février 2004

Les journaux francophones respirent

La presse quotidienne francophone sort tout doucement d'une période difficile. D'après les derniers chiffres CIM, la diffusion payante des journaux francophones a enregistré un recul de 1,06 % en 2003 par rapport à 2002. Un an auparavant, la baisse était de 5 %.

Trois titres font mieux que le marché. C'est le cas du « Soir » qui se stabilise à -0,7 % comparé à une baisse de près de 8 % l'année précédente. La « Dernière heure-Les Sports » enregistre une progression des ventes (+1,44 %), notamment grâce à ses 5.000 exemplaires du dimanche. Les titres de « Vers L'Avenir » progressent eux de 2,44 % et repassent la barre des 100.000 exemplaires vendus.

D'un autre côté, « La Libre » baisse de 2,65 %, les journaux de Sud Presse perdent 3,42 % et L'Echo réalise un - 10 % qui est toutefois nettement moins mauvais que la chute de 15 % de l'année précédente.

Côté flamand, le marché global est en hausse de 0,53 %, notamment grâce aux très bons scores des journaux de la VUM (« De Standaard »).·

Ph. Db.