Les Sarkozy ont matérialisé leur séparation

n.c.

Mercredi 17 octobre 2007

Nicolas et Cécilia Sarkozy ont « matérialisé leur séparation » devant un juge lundi, selon « Le Nouvel Observateur ». Le porte-parole de l’Elysée David Martinon n’a fait « aucun commentaire ».

Selon l’expression consacrée, je n’ai pas de commentaire à faire sur ce sujet », a renchéri le porte-parole du gouvernement Laurent Wauquiez, interrogé lors du compte rendu du conseil des ministres.

M. Wauquiez a trouvé Nicolas Sarkozy de bonne humeur lors du conseil. Luc Chatel (Consommation) a pour sa part jugé le président « très en forme ».

Selon l’hebdomadaire, qui fait sa une cette semaine sur « l’octobre noir » du chef de l’Etat, les Sarkozy « se sont rendus ensemble devant un juge, lundi 15 octobre en fin de journée, pour matérialiser la procédure de séparation du couple ». M. Sarkozy a reçu lundi soir les secrétaires départementaux de l’UMP à l’Elysée.

Depuis plusieurs semaines, la sphère politico-médiatique bruisse de rumeurs sur une séparation prochaine du président et son épouse, qui n’ont plus été vus ensemble depuis leurs vacances cet été aux Etats-Unis. L’Elysée s’est toujours refusé à tout commentaire.

Selon un ministre, M. Sarkozy annoncerait lui-même son divorce si annonce il devait y avoir.

Le 11 août dernier, Cécilia Sarkozy était absente lors du déjeuner offert par George W. Bush au couple présidentiel français. Nicolas Sarkozy avait évoqué une « angine blanche » pour justifier l’absence de sa femme.

Les rumeurs sont reparties de plus belle suite à l’absence de la première dame de France le 4 octobre dernier à Sofia, où elle avait été invitée à recevoir la plus haute décoration du pays pour son rôle dans la libération en juillet des infirmières bulgares détenues en Libye. Nicolas Sarkozy a reçu seul la « Stara Planina ».

L’Elysée a justifié cette absence par le souhait de Mme Sarkozy de ne pas « raviver de nouvelles polémiques » en France sur son rôle dans les négociations avec Tripoli.

Cécilia Sarkozy avait par ailleurs décommandé sa participation le 7 octobre dernier à l’émission « Vivement dimanche » sur France-2 consacrée à son amie Rachida Dati. « L’Est Républicain » a affirmé vendredi dernier en citant des sources proches de l’Elysée qu’une procédure de divorce « devrait rapidement être introduite auprès du tribunal de Nanterre ». Le quotidien régional évoquait alors une annonce dans la journée… Joint mercredi, le tribunal aux affaires familiales de Nanterre a fait savoir qu’aucune procédure n’était en cours.

A la suite de nouvelles rumeurs le week-end dernier, le porte-parole de l’Elysée David Martinon avait précisé que Mme Sarkozy n’accompagnerait pas son mari au Maroc, où il doit se rendre en début de semaine prochaine en visite d’Etat.

Le couple Sarkozy a traversé une crise en 2005. Après plusieurs mois de séparation, Cécilia Sarkozy est revenue début 2006 auprès de son mari.

(AP)