Les syndicats proposent un plan pour sauver la sidérurgie liégeoise

n.c.

Lundi 25 juin 2012

La phase liquide de la sidérurgie liégeoise peut et doit être relancée au sein d’une société liégeoise impliquant largement les pouvoirs publics, en sortant du groupe ArcelorMittal. Ce credo, régulièrement porté par les organisations syndicales, est aujourd’hui étayé dans un imposant document intitulé « Sidérurgie : propositions syndicales alternatives à la fermeture » qui, après la presse ce lundi, sera présenté par les syndicats (FGTB, SETCa, CNE, CSC) à ArcelorMittal au conseil d’entreprise prévu mardi et au « kern » wallon le 5 juillet.