LETTRES A UN AMI UNE NOUVELLE COLLECTION EST NEE AU MUSEE ROPS

HERMANS,PIERRE

Page 20

Mercredi 6 novembre 1996

«Lettres à un ami...»

Une nouvelle collection

est née au musée Rops

Prendre la pointure de Félicien Rops à travers son oeuvre est une démarche; palper le tempérament et le caractère de l'homme-artiste dans ses écrits en est une autre. Et elle confère une telle dimension supplémentaire au personnage qu'on peut difficilement imaginer d'encore pouvoir l'ignorer.

Le catalogue qui accompagne l'exposition présentée jusqu'au 24 novembre au musée de la rue Fumal, en témoigne une fois de plus. En effet, après la publication des «Lettres à un ami vagabond», recueil de correspondance entre Fély et Jean d'Ardenne, voilà que le musée namurois livre une autre série d'écrits, intitulés cette fois « Lettres à un ami éclectique». Cet autre ami, c'est Théodore Hannon, peintre graveur, poète et critique d'art. Il est l'invité du musée Rops qui lui consacre une exposition et, par la même occasion, annonce, avec ces deuxièmes «Lettres à un ami...» le lancement d'une collection portant sur la correspondance de Rops.

Lettres, bien sûr, mais aussi cartes postales autographes et oeuvres témoins de la relation suivie existant entre les deux hommes - Rops a complété certains tableaux de son ami Théodore - illustrent cette exposition intitulée «D'art, de rimes et de joie». Ce sont en fait 175 lettres et cartes de Félicien Rops à Théodore Hannon, conservées au Centre général de documentation de Louvain-la-Neuve et découvertes il y a dix ans par Véronique Leblanc, licenciée en histoire de l'art et archéologie, qui servent de fil conducteur au catalogue, devenu donc le deuxième tome de la nouvelle collection.

P. H.

L'exposition «D'art, de rimes et de joie» est accessible tous les jours de 10 à 17 heures (fermé le lundi). Le catalogue : 450 F.