Un projet vert pour Coronmeuse

BODEUX,PHILIPPE

Page 20

Mardi 8 septembre 2009

Liège A voir sur le site d’Urbagora

Ce ne sont que des vues 3D mais elles ont le mérite de (re)lancer le débat. Depuis ce lundi, l’association Urbagora propose, sur son site (1), des esquisses d’un ambitieux projet urbanistique qui s’étend sur Bressoux, Droixhe, Coronmeuse, Saint-Léonard et Herstal.

L’épine dorsale est la réalisation d’un pont ferroviaire – muni de voies cyclo-pédestres – destiné à relier la ligne Liège-Maastricht à la ligne Liège-Herstal de manière à créer une boucle qui permettrait, entre autres, la réalisation d’un RER eurégional. Urbagora créée deux connexions au tram – l’une à Bressoux, l’autre à Coronmeuse – et, à Droixhe, développe des zones de logement et d’activités économiques, et implante le stade du Standard en bordure de la Meuse, là où se trouve actuellement le magasin Métro.

Avantage : la création d’un parking de dissuasion relié à l’autoroute qui vient de Wandre. Quant au quartier de Droixhe, il se prolonge jusqu’à la Meuse avec la mise en voie urbaine de l’actuelle fin d’autoroute.

Le site de Coronmeuse devient, lui, un immense parc du style de La Villette à Paris, avec un port de plaisance et des zones de détente pour les quartiers de Saint-Léonard et Droixhe. C’est ce qu’on appelle avoir de l’audace ! Le dernier témoin de l’exposition internationale de 1939 qui abritait la patinoire est sauvegardé et la Foire internationale est démolie, laissant de la place à un immense parc.

Reste la question du coût de pareil projet. « Réaliste, déclare François Schreuer président d’Urbagora. Nous fédérons divers projets qui existent déjà – tram, Standard, démolition de la FIL... – et ajoutons un pont ferroviaire de 220 mètres qui, selon nos calculs devraient coûter une trentaine de millions d’euros ».

(1) www.urbagora.be