La tour des Finances édifiée par des Néerlandais

n.c.

Page 21

Vendredi 4 septembre 2009

Liège Un immeuble de 26 étages construit à partir d’avril 2011 et mis à la disposition de l’Etat en juin 2013

Le marché de la construction de la nouvelle tour des Finances liégeoise a été attribué à l’entreprise néerlandaise de construction BAM. Le marché de promotion de travaux quant à lui avait été attribué en mars par le ministre des Finances Didier Reynders à la S.A. Fedimmo, une société immobilière, propriétaire d’un portefeuille de 62 immeubles de bureaux loués à l’État belge.

Ce marché de promotion consiste en la construction, à charge du promoteur et dans le périmètre administratif de la Ville de Liège, d’un nouveau bâtiment d’une surface brute de 53.000 m2.

La société BAM à qui a été attribué le marché de la construction, d’un montant de 55 millions d’euros construira un immeuble de 26 étages, haut de 110 mètres, et un socle de deux étages. La construction débutera en avril 2011 et le bâtiment sera, dans un premier temps, mis gratuitement à la disposition du SPF Finances le 1er juin 2013 pour une période de trois mois. Il sera ensuite pris en location par la Régie des Bâtiments, au nom de l’État, pendant 25 ans avec option d’achat au terme de cette période, pour un loyer de 5,4 millions d’euros par an à partir du 1er septembre 2013.

Ce projet s’inscrit dans la dynamique de reconversion du quartier des Guillemins, et plus spécifiquement de l’Esplanade qui sera établie devant la nouvelle gare. Celle-ci, dessinée par l’architecte espagnol Santiago Calatrava, sera inaugurée le 18 septembre. Le nouveau bâtiment répondra à de nombreux critères écologiques afin de limiter la consommation en énergie primaire et exploiter au maximum les énergies renouvelables (b.).