Le quartier du CHC sera-t-il trop dense ?

DE BAST,ANNE-CATHERINE

Page 17

Mardi 5 juin 2012

Liège Urbanisme

Le quartier qui sera bâti dans la foulée du nouveau CHC (Centre hospitalier chrétien) sur le site de Patience et Beaujonc, à Glain, sera-t-il trop dense ? C’est ce que craint Michel Péters, conseiller communal liégeois et voisin du site. S’il se dit pour la construction de l’hôpital et d’une zone économique à vocation médicale sur le site, il appréhende la création des 650 habitations qui pourraient suivre. « Le CHC s’acharne à vouloir valoriser ses terrains en dépit du bon sens. Notamment en prévoyant de construire des logements sur le parking du Royal Baudouin Tennis club, dans la cuvette Hubert Goffin. Et ce, malgré l’opposition du conseil communal, au détriment de l’aération du bâti et au risque de faire mourir le club ! » Michel Péters compte interpeller le collège pour qu’il s’engage à refuser d’octroyer un permis pour toute construction sur les parkings, voire, à plus long terme, pour qu’il acquière les terrains.

Par ailleurs, le conseiller redoute que la position du ministre wallon de l’Aménagement du territoire Philippe Henry n’accélère l’urbanisation du quartier. « Le conseil communal a imposé un phasage dans la construction, lié notamment à la création d’un transport en commun sur site propre pour les habitants. Le ministre Henry a choisi d’enterrer ce phasage, au risque de ne jamais voir ce transport mis en place. » L’enquête publique démarrera le 9 juin. Une réunion d’information est prévue le 26 juin à 19h30 à l’école communale de Burenville. Le CHC invite un maximum d’habitants à y participer : « Plus il y aura de monde, plus on pourra répondre aux questions, notamment concernant la densité de l’habitat. »