Macadanse tournera en août

MOREAU,CATHERINE

Page 11

Mercredi 4 juillet 2007

Wavre Premier festival de danses traditionnelles

Des groupes venus du Kenya, du Belarus, de France, d'Ecosse, de Wallonie et de Flandre sont les invités du premier Macadanse organisé du 13 au 19 août à Wavre.

A l'origine de cette initiative, la Saltarelle, un groupe né voici tout juste vingt ans dans la foulée du Jeu de Jean et Alice et spécialisé dans l'étude et la représentation de danses traditionnelles pratiquées en Wallonie à différentes époques.

Avec plusieurs personnalités dont des échevins et Marcel Godfroid, le président du Syndicat d'initiative, il a porté sur les fonts baptismaux l'ASBL Macadanse. L'objectif ? Défendre et promouvoir les cultures et traditions et offrir à des personnes de nationalités et de cultures différentes l'occasion de découvrir le Brabant wallon.

« Grâce au travail réalisé sous la houlette du chorégraphe professionnel Marc Malempré, nous avons participé à des festivals internationaux de folklore en Belgique (l'Ommegang à Bruxelles, la Joyeuse Entrée de Marie de Bourgogne à Binche...) et à l'étranger (festivals d'Aberdeen, de Nîmes...), explique Alain Pipar, le président de l'ASBL. Cela nous a ouvert des portes et nous permettra d'inviter des groupes de qualité. » Et d'ajouter : « Une dizaine de festivals sont organisés en Flandre, dans toutes les provinces ; en Wallonie, il en existe trois en Hainaut, un à Namur et un autre dans la province de Liège. Pourquoi pas dans le Brabant wallon ? »

Appel aux familles d'accueil

Pour sa première édition, Macadanse réunira six groupes lors d'une série d'animations (dont trois soirées et un concert-apéritif). L'on y verra ainsi le ballet national du Kenya, African Tumbas, riche de vingt-cinq danseurs, Belaya Russ (35 danseurs venus de Minsk), Aurora Scotland, groupe d'Aberdeen spécialisé dans les contre-danses et danses d'épées, le Cordon camarguais, venu de Nîmes, qui présentera un répertoire de danses militaires, populaires et de salon.

A côté de la Saltarelle de Wavre, Gemel, venu avec son orchestre, proposera un aperçu de la vie populaire flamande.

Pour éviter de hausser un budget évalué à 20.000 euros (partiellement épongé par des aides financières attendues de la Ville et la Province), les organisateurs lancent un appel aux bénévoles prêts à épauler l'organisation et aux familles d'accueil qui offriraient gîte et couvert et assureraient le transport des artistes du 13 au 19 août (1).

(1) Réservations : 010-23.03.53. Renseignements pour les bénévoles : 010-65.41.20 ; pour les familles d'accueil : 0473-73.79.93.