MONDIALISATION OMC : coma prolongé

REGNIER,PHILIPPE

Page 7

Mardi 16 décembre 2003

MONDIALISATION

OMC : coma prolongé

Nous n'y sommes pas encore, a résumé lundi à l'OMC le diplomate uruguayen Perez del Castillo. Les ambassadeurs des 148 Etats de l'Organisation mondiale du commerce se retrouvaient pour la première fois depuis la bérézina du sommet de Cancun en septembre, pour tenter de relancer des négociations de libéralisation commerciales. M. Perez, qui préside l'exécutif de l'OMC, avait déjà souligné ce blocage persistant (« Le Soir » du 10 décembre), notant que les divergences demeurent profondes. A Cancun, les pays du Sud avaient claqué la porte, jugeant que les pays riches ne tenaient pas leurs promesses en leur faveur (Ph.R.)

Articles similaires :