Mostafa Ouezekhti passe au PRL-FDF Fâché, Ecolo parle de «pratique honteuse»

BOUILLON,PIERRE

Page 4

Mardi 17 mars 1998

Mostafa Ouezekhti passe au PRL-FDF Fâché, Ecolo parle de «pratique honteuse»

Largant Ecolo vendredi, Mostafa Ouezekhti, député régional bruxellois, a été adopté, lundi, à l'unanimité , par un bureau du PRL-FDF que Louis Michel a trouvé particulièrement chaleureux et enthousiaste.

Le président a ensuite présenté le transfuge à la presse, au cours d'une conférence qui aurait mérité statut d'événement si Ecolo, fumant de colère, n'avait pas vendu la mèche dès vendredi («Le Soir» du week-end).

Privé de l'effet de surprise qu'il escomptait, Michel a sauvé les meubles en conviant ces barons dont il ne s'entoure que pour annoncer de grandes choses.

Hasquin, de Donnea, Ducarme, Duquesne, Foret, Reynders, Simonet et Monfils: ils étaient tous là, à midi, aux côtés de Michel, pour entendre Ouezekhti justifier publiquement les raisons de son passage aux bleus.

Le président du FC Atlas a d'abord évoqué ses préoccupations (droit de vote, nationalité, enseignement, etc.) pour dire sa certitude de pouvoir continuer à les défendre au PRL. Parti dont le travail de refondation programmatique a révélé un «ton nouveau». Le changement amorcé par Louis Michel vaut la peine d'être encouragé .

PAS DE MARCHANDAGE

Mais pourquoi changer de dossart à 15 mois des élections? Précisément parce qu'on est à 15mois des élections, dit-il:

Pour ne pas jouer sur l'impact médiatique des élections.

Louis Michel prend le relais: J'affirme qu'il n'y a pas eu de marchandage. Nous n'avons rien promis; ni place sur une liste ou... Non!Pour lui, cette recrue prouve que le propos du PRL en matière d'immigration est victime de «caricatures». Nous ne sommes pas conservateurs! Nous sommes libéraux!

Ce transfert prouverait aussi que le travail de refondation du PRL n'est pas un attrape-nigaud. Et enfin, que les positions du parti sur le droit de vote des étrangers sont bien moins carrées qu'on le croit. Sur ce point, Michel rappelle les conditions du soutien PRL à la modification de l'article 8 de la Constitution: que le droit de vote implique une garantie d'adhésion à nos lois (le PRL cherche encore les modalités); que le Parlement vote sa proposition accordant le droit de vote aux Belges résidant à l'étranger; qu'il vote son texte remaniant l'accès à la nationalité.

Ouezekhti affirme ne pas quitter Ecolo «suite à un conflit». Ma démarche n'est ni un reniement ni une trahison. C'est une continuité. Je n'ai aucun doute sur la sincérité de ce que je fais. Ecolo est un parti qui mérite d'être connu. Et où je me suis enrichi.

Chez les Verts, où les élus versent la moitié de leur solde au parti, ce dernier propos aura dû passer pour du 2e degré. Mais Ecolo n'a pas le coeur à rire. En touchant désormais son indemnié complète, ça lui fera 75.000F net par mois en plus, grince Mary Nagy, chef des Verts au Parlement bruxellois.

Ecolo peste parce que Oueze -kh -ti a largué le parti sans préavis (l'invitation à la conférence du PRL était diffusée jeudi, Ecolo apprenait le départ du député vendredi). Les choses n'ont pas été faites franchement, juge Nagy. Deux: le député conserve son mandat. Au PRL, on réplique que Jean Guy a rallié Ecolo sans lâcher son mandat d'administrateur PS à la RTBF. Mais Ecolo parle de pratique honteuse. Enfin, si Ecolo s'était (plus ou moins) remis du départ de Philippe Dallons pour le PS, ce passage au PRL est jugé incompréhensible. Aux dernières élections, le PRL proposait des primes de renvoi pour les immigrés! , rappelle Nagy.

Notons que le président du PS a déclaré, lundi, que si la présence de Ouezekhti au PRL pouvait attendrir son attitude sur le droit de vote des étrangers, c'était une bonne chose. La loyauté est le fondement de l'engagement politique et de l'engagement au sein d'un parti, déclare le PSC dans un communiqué... que l'on jurerait à usage interne.

Notons que, même réduit à six unités, Ecolo devrait conserver son statut de groupe au PRB.

PIERRE BOUILLON