NATIONS UNIES Loi sur le voile : la France épinglée

AFP

Page 12

Jeudi 3 juin 2004

NATIONS UNIES

Loi sur le voile : la France épinglée

La France a été mise en accusation mercredi devant le Comité des droits de l'enfant de l'ONU, dont plusieurs experts ont critiqué la nouvelle loi sur les signes religieux à l'école, jugée intolérante envers les musulmans. Le Comité, qui réunit 18 experts indépendants chargés d'examiner le respect par les pays signataires de la Convention sur les droits de l'enfant (CDE) de 1990, émettra vendredi ses recommandations. En quoi le port d'un foulard perturbe-t-il une classe ?, s'est déjà interrogé l'expert néerlandais Jacob Egbert Doek. La Paraguayenne Rosa Maria Ortiz a rappelé que l'article 14 de la CDE stipule que les Etats parties respectent le droit de l'enfant à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Et, soulignant les craintes des communautés musulmanes, l'Egyptienne Moushira Khattab s'est dite inquiète que la loi ne soit utilisée par les extrémistes à l'encontre des minorités. (AFP.)