Négociations Fortis : une « perte de temps totale »

n.c.

Lundi 23 février 2009

Les nouvelles négociations en cours entre le groupe de pilotage du gouvernement, Fortis holding et BNP Paribas ne vont pas dans le bon sens et sont une « perte de temps totale », ont fait savoir les associations d’actionnaires Deminor et Modrikamen à l’issue d’une entrevue avec le conseil d’administration de Fortis holding. « J’ai le sentiment que les négociations ne vont pas dans le bon sens. On est loin de l’amélioration demandée par les actionnaires », a déclaré Mischaël Modrikamen. « C’est une perte de temps totale pour le conseil d’administration de Fortis. Jusqu’à quand va-t-on persévérer dans cette voie sans issue ? Messieurs les Français, rentrez chez vous ! », a-t-il encore lancé, dénonçant également « les intégristes de la thèse BNP Paribas ».