Pas de Discobus sur la Grand-Place

DEHENEFFE,BRUNO

Page 18

Mercredi 7 décembre 2011

Culture La direction de la Médiathèque préfère maintenir l’actuel emplacement de l’escale, à Ath

Envisagé ces derniers mois, le retour du Discobus sur la Grand-Place d’Ath n’est déjà plus d’actualité. La nouvelle convention signée entre les autorités communales et les responsables de la Médiathèque de la Communauté française prévoyait pourtant le stationnement du bus devant l’Hôtel de ville et non plus le long du boulevard du Château où il manquait de visibilité.

Après mûre réflexion, la direction de la Médiathèque a jugé préférable que le Discobus continue à faire escale en bordure de la Dendre, sur la rive située face à l’usine Floridienne. L’opérateur craint qu’un arrêt sur l’Agora soit régulièrement perturbé, voire impossible, en raison des nombreux événements qui s’y déroulent. Comme la ducasse ou les floralies.

« Ces déplacements répétés pourraient avoir des conséquences négatives sur la fidélisation des usagers et poseraient des questions d’organisation pratique comme l’information de nos affiliés à chaque changement de lieu de stationnement », argumente-t-on à la Médiathèque.

Du côté de la Ville, on admet que la présence du bus à cet endroit pourrait également gêner les terrasses des cafés jouxtant l’Hôtel de ville. « En plus d’être aisé, l’emplacement actuel au boulevard du Château dispose déjà de l’équipement électrique nécessaire dans un boîtier prévu à cet effet sur la façade de la bibliothèque. Le Discobus peut, en outre, y rester garé sans gêner personne durant la nuit de dimanche à lundi », soulignent les élus locaux.

Toujours à la demande de la Médiathèque, une autre modification a été apportée à la convention. Elle porte sur les horaires de passage. Si l’escale du lundi reste inchangée (10 à 11 h), celle du dimanche s’étalera de 16h30 à 18h30 au lieu de 17h30 à 19h30.