Quand Stassen crée sa pomme

BIDOUL,GIL

Mardi 22 novembre 2011

Economie La société d’Aubel lance un programme de recherches

La société aubeloise a initié, en collaboration avec le département des ressources phytogénétiques du CRA-W (Centre wallon de recherches agronomiques), un programme de recherches visant à la création d’une nouvelle variété de pommes à chair rouge correspondant aux prescriptions technologiques de la cidrerie.

Des super-fruits

Avec une teneur particulièrement élevée en antioxydants, ce nouveau type de pomme présente des propriétés comparables à celles des « super-fruits » (pomme-grenade, canneberge, baie de goji) et devra permettre la fabrication de nouvelles boissons. Les plans-tests destinés à l’élaboration du fruit par croisement de variétés existantes sont actuellement cultivés dans le verger expérimental de la cidrerie, à Aubel.

Pour concrétiser ce projet, Stassen prévoit la création d’une pépinière afin de faire grandir les 1.500 arbres « Geneva » nécessaires à la plantation durant cet hiver d’un premier verger de 2 ha. Dont la première récolte de pommes, n’est pas attendue avant l’horizon 2015.

En parallèle, la cidrerie lance un second projet, visant le développement d’un ingrédient naturel à base d’extrait de pommes et de lactates, destiné à contribuer au contrôle du poids. « Capple », c’est son nom, est initié dans la perspective du développement et de la commercialisation de compléments alimentaires.

Collaboration universitaire

La société aubeloise est associée dans ce projet à plusieurs entreprises (Galactic, Stiernon et Celabor) ainsi qu’à deux universités (UCL et ULg) et dont le budget total représente plus de deux millions d’euros. Concrètement, durant sa première année, le programme visera à démontrer l’effet bénéfique de la combinaison des lactates de calcium et de l’extrait de pomme.

La seconde année sera consacrée à la sélection de la meilleure combinaison des composants pour permettre le passage au stade des études cliniques, réalisées par les deux universités. « Un des facteurs de succès de l’entreprise réside dans la place prépondérante que nous accordons à la recherche et au développement », assure Jean-Pierre Stassen, responsable du département de recherche et de développement des cidreries. Le marketing et la commercialisation ne peuvent rien s’ils ne reposent pas sur la qualité et l’innovation des produits », conclut-il.

repères

Stassen

est considéré comme un expert du cidre depuis 1895. Si le marché du cidre est considéré comme « plein de promesses » au niveau international, celui en Belgique est par contre sur le déclin avec 7,3 millions de litres, correspondant à une baisse du volume de 4,9 %. Leader du marché avec 62 % de parts de marché, Stassen vise les 42 millions de chiffre d’affaires pour 2011. Reconnu dans le monde entier pour son savoir-faire, Stassen compte 125 employés, 150 ha de vergers sous contrat et produit annuellement quelque 35 millions de litres afin de commercialiser une grande gamme de produits, principalement du cidre.