RC FAMILIALE Une assurance non obligatoire, mais drôlement utile Les tarifs varient surtout en fonction de la franchise

CANDAELE,PHILIPPE

Page 6

Vendredi 19 mars 1999

RC FAMILIALE Une assurance non obligatoire, mais drôlement utileLes tarifs varient surtout en fonction de la franchise

C'est à nouveau sur base de deux hypothèses que nous avons établi notre tableau des tarifs (voir ci-contre). La première est basée sur le cas d'un célibataire de trente-trois ans. La deuxièmes sur celui d'un couple dont l'homme est âgé de quarante-trois ans et son épouse, de quarante ans. Ces derniers ont trois enfants âgés de quinze, douze et neuf ans. Les montants annuels de la prime varient de 1.103 F chez CB Direct à 1.912 F chez P & V pour le premier cas tandis que pour le deuxième le moins cher se chiffre à 1.532 F chez SMAP contre 2.217 F chez KBC.

Pour rappel, une RC familiale vise à indemniser les tiers suite aux dommages que les assurés pourraient leur causer. Attention: le dommage doit être une conséquence de la vie privée et non d'une activité professionnelle. De plus, l'assureur n'interviendra pas si la responsabilité découle d'un contrat, voire même d'un bien dont un assuré à la garde. Cette exclusion, comme on le rappelle chez «Test Achats», est lourde de conséquences car on conclut des contrats tous les jours, sans même le savoir, par exemple en achetant son pain ou en confiant son enfant à l'école .

COUVRIR L'EUROPE

Quoi qu'il en soit, la matière des assurances RC familiales est réglementée. Toutes les polices doivent respecter un certain nombre de conditions minimales comme l'étendue de la couverture à l'espace européen géographique. Ces assurances couvrent l'assuré, mais aussi ses enfants ou les personnes qui vivent sous le même toit (sans y exercer un travail rémunéré) ainsi que les enfants qui seraient temporairement éloignés du domicile familial (comme des étudiants en «kot»).

Attention, si l'assurance RC familiale n'est pas encore obligatoire, elle est quasiment indispensable. Les probabilités d'être responsable d'un accident sont peut-être faibles mais les conséquences peuvent être extrêmement lourdes. Veillez donc attentivement aux exclusions mentionnées dans votre contrat de manière à être couvert le plus complètement possible.

Pour rappel, les contrats RC familiales prévoient une franchise qui, si la responsabilité de l'assuré est reconnue, sera d'un minimum légal de 5.000 F indexés, soit aujourd'hui de 7.121 F. Cette franchise peut toutefois varier en fonction des compagnies d'assurance. Ainsi,chez CB direct, la franchise est de 7.500 F pour les deux cas. Chez P & V, l'assurance protection juridique est comprise. La prime est en principe invariable mais de nombreuses compagnies accordent des réductions de primes aux personne isolées ainsi qu'aux personnes âgées. D'autre part, certains risques spéciaux ne sont couverts que moyennant une surprime: possession d'animaux «à risque», etc.

CONSEILS PRATIQUES

Lors de la conclusion du contrat, relisez attentivement les différentes clauses d'exclusion éventuelles. Retenez que, le cas échéant, vous pourrez toujours demander une extension de garantie ou une garantie séparée. Souvenez-vous également qu'en cas de divorce, il est important de vérifier que la personne qui reçoit la garde des enfants est bien le souscripteur de l'assurance.

En cas de sinistre, si vous vous sentez responsable, prévenez immédiatement votre assureur qui cherchera un accord avec la victime. N'indemnisez jamais directement la victime si vous ne voulez pas que votre assureur réduise son intervention éventuelle.

Notez enfin que la résiliation du contrat doit avoir lieu au plus tard trois mois avant l'expiration du contrat, par lettre recommandée. Dans le cas contraire, le contrat sera reconduit tacitement pour une période d'un an.

Ph. C.