Rentrée sportive pour les magazines

MUNSTER,JEAN-FRANCOIS

Page 22

Mardi 6 septembre 2011

Presse La DH lance un hebdo

Le marché des hebdomadaires sportifs était jusqu’ici très calme en Belgique francophone puisqu’il n’y avait qu’un seul titre : Sport/Foot magazine, propriété du groupe Roularta. À partir de ce mercredi, ce monopole vole en éclat. La Dernière Heure lance son nouvel hebdomadaire, baptisé Les Sports. Le quotidien éditait déjà chaque mardi et chaque samedi des magazines encartés. Le contenu de ceux-ci est désormais regroupé, imprimé sur du papier magazine et vendu en librairie séparément de la Dernière Heure le mercredi. Le tout fait 72 pages. Le prix s’aligne sur celui de Sport/Foot magazine – 3 euros – avec une réduction de 50 centimes pour ceux qui achètent la DH. Objectif de vente ? 10.000 exemplaires par mois.

Le contenu sera à la fois constitué d’articles inédits provenant de la rédaction de la DH et d’articles puisés dans les publications du groupe Amaury : L’Équipe, France Football… « Nous croyons qu’il y a de la place pour un hebdomadaire sportif de plus sur le marché, explique Denis Pierrard, directeur général d’IPM, l’éditeur de la Dernière Heure, parce que nous avons les compétences en interne mais aussi parce que nous aurons un positionnement particulier. Nous comptons davantage mettre l’accent sur l’international et sur des sports autres que le foot. Nous croyons aussi que l’on sera plus incisif et plus investigateur ». Pour Denis Pierrard, l’entrée de la DH sur le marché des hebdos fait partie de la stratégie d’IPM « visant à affirmer cette marque comme leader de l’info sportive. C’est l’un des derniers marchés porteurs de la presse ».

Sport/Foot magazine de son côté ne reste pas les bras croisés. Il élargit ses centres d’intérêts et lance – ce mercredi également – un nouveau cahier lifestyle de huit pages. On y trouvera des informations « conso » tournant autour du sport avec des rubriques mode, high-tech, voitures, soins… « Nous voulons donner des informations sur la manière de vivre sa vie de façon sportive, explique John Baete, rédacteur en chef. Chez Roularta, on a toujours donné une connotation lifestyle aux magazines. Que ce soit dans l’Express, dans le Vif, dans Trends-Tendances ». A en croire John Baete, le lancement de ce nouveau cahier n’est pas une réaction au nouvel hebdo de la DH. « C’est un projet sur lequel nous travaillons depuis de nombreux mois ».Il se dit serein face à cette menace. « Il est faux de dire que nous n’avons pas de concurrence. En Belgique, les quotidiens consacrent énormément de pages à l’actualité sportive. En Europe, aucun magazine n’a une concurrence aussi forte de la presse quotidienne. On est donc bien armés ».

Prolongations

Sur le marché, tout le monde n’est pourtant pas persuadé du potentiel de la presse sportive magazine. Le groupe Sudpresse (La Meuse, La Nouvelle Gazette…) renonce à poursuivre la publication mensuelle de son magazine foot Prolongation. Il n’y en aura plus que quatre par an à l’occasion d’événements particuliers, à côté de magazines événementiels consacrés à d’autres sport (ex : spécial Philippe Gilbert…) « Ni les annonceurs, ni le lectorat n’étaient au rendez-vous, constate le rédacteur en chef Thierry Delhaye. À l’inverse de la DH, nous préférons réintégrer le contenu rédactionnel du magazine dans le quotidien pour le renforcer ».