REPARE,HUBBLE EST REPARTI...

n.c.

Page 15

Jeudi 20 février 1997

Réparé, Hubble est reparti à la découverte de l'Univers

Le télescope Hubble, relâché dans l'espace par la navette «Discovery» tôt mercredi, est reparti à la conquête de l'Univers avec de nouvelles armes ultraperfectionnées sur lesquelles les astronomes du monde entier fondent de grands espoirs. Travaillant dans leurs combinaisons spatiales pendant un total de 33 heures et 11 minutes à quelque 580 kilomètres d'altitude, les astronautes ont redonné, au cours de leurs 5 sorties dans l'espace, une nouvelle jeunesse au télescope, lancé en 1990 pour mesurer l'étendue de l'Univers et apprécier son âge avec une précision de 10 %. Depuis sa mise en orbite, le télescope réalisé par les agences spatiales américaine (Nasa) et européenne (ESA) a permis d'étudier entre autres la collision de galaxies, la surface de Pluton, la naissance d'étoiles, et a révélé l'existence de quasars dans plusieurs galaxies. Il a observé plus de 10.000 objets, prenant plus de 100.000 clichés.

Les instruments mis en place au cours de cette mission permettront aux astronomes de voir beaucoup plus loin : ils espèrent remonter le temps en observant des galaxies en formation au moment de la création de l'Univers. Photo AP.