Saint-Léonard devra se passer de mairie

DE BAST,ANNE-CATHERINE

Page 20

Jeudi 26 mai 2011

Liège L’antenne administrative de Saint-Léonard fermera lorsque celle de Bois-de-Breux, en construction, sera inaugurée

La mairie de quartier de Saint-Léonard n’est que très peu fréquentée. Sans doute en raison de sa proximité avec la Cité administrative… En trois demi-journées d’ouverture par semaine, seules 765 opérations y ont été réalisées l’année dernière. Comprenez que moins de 765 citoyens s’y sont rendus, puisque certains profitent d’une visite pour faire plusieurs démarches administratives d’un coup.

Après de nombreuses hésitations et tergiversations, le collège a pris la décision de fermer cette antenne administrative sous-utilisée. Les locaux de l’ancienne brasserie Haecht occupés par la mairie seront réaffectés en halte-garderie. « C’est un meilleur service aux citoyens car pour leurs démarches, ils préfèrent aller à la Cité administrative ou à la mairie du Thier-à-Liège, qui reste accessible à pied », précise l’échevin Jean-Géry Godeaux (PS).

Mais si on ferme d’un côté, c’est pour mieux ouvrir de l’autre. Un bâtiment en construction à Bois-de-Breux devrait accueillir prochainement une nouvelle mairie et un commissariat. Ces services répondront aux besoins des habitants de Grivegnée, de Chênée, du haut de Jupille et de Bressoux.

« Actuellement, cette zone, qui représente un cinquième de la population liégeoise, n’est pas couverte, précise l’échevin des mairies de quartier. On va faire la balance. Le personnel et le matériel de la mairie de Saint-Léonard seront transférés à celle de Bois-de-Breux. Au final, il ne faut pas voir la fermeture de Saint-Léonard comme une diminution du réseau des mairies de quartier mais une augmentation. » Car cette nouvelle mairie devrait être ouverte deux fois plus souvent que celle de Saint-Léonard, et devrait couvrir une population plus importante.

Les travaux n’étant pas encore réceptionnés, aucune date d’ouverture n’est prévue. Une chose est sûre à l’heure actuelle : tant qu’elle ne sera pas ouverte, celle de Saint-Léonard continuera à accueillir la population du quartier.

La moitiÉ des citoyens dans les mairies

Liège compte 11 mairies et antennes administratives sur son territoire. Elles permettent de désengorger la Cité administrative, où se rendent près de 1.000 personnes par jour. Les citoyens peuvent y faire des démarches administratives telles que demandes de cartes d’identité, de changements d’adresse, d’extraits d’État civil ou de permis de conduire.

147.000 opérations sont réalisées chaque année à la Cité administrative et 122.700 dans les antennes administratives et mairies de quartier (pour 83.500 opérations en 2009). C’est la mairie d’Angleur qui attire le plus de citoyens (19 % des opérations réalisées dans les mairies), puis Bressoux (17 %), Grivegnée (16 %), Rocourt (10 %), Thier-à-Liège (10 %), Chênée (8 %), Jupille (7 %), Sclessin (6 %), Wandre (3 %), Sainte-Marguerite (3 %) et Saint-Léonard (1 %).