Sclessin se donne de belles couleurs

MOREL,PIERRE

Page 19

Vendredi 24 juin 2011

Dès ce vendredi soir et toute la journée de samedi, Sclessin sera en fête dans le cadre de « Sclessin se donne des couleurs ». Cette grande fête de quartier est, comme le Microfestival présenté ci-contre, une initiative née à l’occasion de la « Métropole culturelle » en 2010 qui se pérennise. La manifestation est organisée par le Centre culturel Ourthe et Meuse mais fédère largement les forces vives du quartier : Fan Coaching du Standard, Maison des Jeunes, écoles.

« L’idée maîtresse, c’est que les gens se réapproprient l’espace public de ce quartier précarisé, explique Pascale Piérard au Centre culturel Ourthe et Meuse. Qu’ils puissent devenir les porteurs d’événements créatifs et tisseurs de liens dans leur quartier. On a pu voir l’an passé toute la pertinence de la démarche. » Dès ce vendredi, la place Ferrer et ses alentours seront le siège de nombreuses expositions artistiques, fruit d’un travail mené en ateliers pendant toute l’année par les écoles et associations du quartier : photo, peinture, céramique, sculpture, graff, etc. « Au-delà de la fête proprement dite, c’est évidemment cet aspect qui représente le cœur de notre travail, explique Pascale Piérard. Pendant toute l’année, au fil des ateliers, se nouent des liens sociaux, artistiques, sportifs, entre les habitants. C’est ainsi que s’ancrent les choses. » Vendredi à 20 h, la Compagnie des Polyvalents présente le spectacle de rue Le chant des sirènes. Samedi, dès 13 h, enfants des écoles et jeunes du quartier organisent une grande parade, avec costumes et engins, sur le thème « Usines, machines et vieilles ferrailles ». Place ensuite à des animations ludiques, avant une démonstration de danse (14 h), un concert

d’André Borbé (14 h 30), le « Bal des gens bien » qui permet à chacun de s’essayer à la danse (16 h), le duo de clowns Les Zyrgomatik (19 h) et enfin le concert de clôture du Rythm’n Soul Band Limited Edition.