Seconde vie pour la bibliothèque

DELEPIERRE,FREDERIC

Page 17

Mardi 5 juillet 2011

Nivelles Une fréquentation en hausse pour l’année 2010

On la disait moribonde, voire mourante. Une pétition avait été lancée en sa faveur. Sur la page Facebook « Nivelles : ma ville », certaines discussions dénoncent même la façon dont elle est gérée depuis 2009. Pourtant, la bibliothèque Promolecture de la Ville de Nivelles se porte comme un charme au vu du rapport d’activités 2010 qui vient d’être publié. Des résultats qui ne manquent pas de réjouir Evelyne Vanpée, l’échevine aclote de la Culture (CDH).

Plus de 116.000 prêts en un an

« Après les turbulences qu’a connues la bibliothèque il y a deux ans, les résultats spectaculaires réalisés en l’espace d’une année ne peuvent que réjouir la Ville de Nivelles, la Province de Brabant Wallon et la Communauté française qui a reconnu la bibliothèque officiellement en 2009 », dit-elle.

En une année, le nombre d’usagers inscrits a augmenté de 6 %, et celui des collectivités a grimpé de 29 %. Au total, cela porte le nombre d’usagers à 4.939 et celui des collectivités affiliées à 103. Une fréquentation qui a porté le nombre de prêts à 116.064 en un an.

Lors de sa restructuration de 2009, les usagers avaient déploré le fait que, pour respecter son budget, la bibliothèque avait dû se séparer de plusieurs milliers de jeux. C’est donc avec une certaine fierté qu’Evelyne Vanpée, présidente de l’ASBL Bibliothèque Promolecture, annonce aujourd’hui que sur l’année 2010, « 114 nouveaux jeux ont été acquis, portant le nombre total à 650. » Côté livres, ce ne sont pas moins de 2.742 nouveaux ouvrages qui sont venus gonfler les rayons au cours de l’année écoulée. Au total, le tout nouveau site Internet de la bibliothèque se targue de mettre à disposition du lecteur plus de 77.000 exemplaires de livres, 80 titres de périodiques, 650 jeux, 9 ordinateurs connectés à Internet et réservés gratuitement aux usagers, ainsi que trois postes de consultation du catalogue et deux photocopieuses.

L’Espace public numérique,

troisième sur cent cinquante

Mais la bibliothèque nivelloise organise aussi des animations, telle que la journée des bouquinistes ou « Lire dans les parcs ». Ainsi, en 2010, 1.956 personnes ont été accueillies lors de ces séances. Leur nombre est passé de 29 à 91, soit une hausse de 220 %.

Voici un an, la bibliothèque a aussi décidé d’aller à la rencontre de ceux qui ne peuvent venir à elle : les détenus de la prison de Nivelles. Ce projet durera trois ans. Il bénéficie d’un subside de la Communauté française qui lui permet de mener plusieurs projets à bien avec les prisonniers.

Enfin, il est à relever que la gestion de l’EPN (espace public numérique) nivellois, composé de 18 ordinateurs, vient de lui permettre de se classer dans les trois plus performants sur les 150 que compte à l’heure actuelle la Région wallonne. Une jolie performance. Bref, la bibliothèque revit.

www.bibliotheque-nivelles.be