Tolérance pour fumer dans les bars… jusqu’au 2 janvier

n.c.

Dimanche 30 décembre 2007

Le ministère français de la Santé a indiqué vendredi qu’il y aurait une « tolérance » pour le réveillon du Nouvel An dans l’application de l’interdiction totale de fumer dans les bars et restaurants en France.

La législation prévoit que les 13,5 millions de fumeurs français devront renoncer à s’en griller une dans tous les cafés, restaurants, hôtels, discothèques ou casinos du pays dès le 1er janvier 2008.

Pour le ministère, le décret du 15 novembre 2006 « s’applique à partir du 1er janvier 00h00 » dans les lieux de convivialité (débits permanents de boissons à consommer sur place, hôtels, restaurants, débits de tabac, casinos, cercles de jeux et discothèques).

Toutefois, les établissements qui souhaitent appliquer l’interdiction à partir du 1er janvier l’appliqueront, mais « il n’y aura pas de contrôle le 1er janvier », a indiqué le ministère.

Les transports, entreprises, établissements scolaires et hôpitaux du pays étaient devenus entièrement non-fumeurs dès février 2007.

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, avait réaffirmé le 17 décembre qu’il n’y aurait « pas de tolérance ». « Le décret est prêt depuis un an, tout le monde est au courant qu’il va s’appliquer. On n’a pris personne en traître », avait-elle alors rappelé.

La fermeté des autorités avait provoqué une levée de boucliers des buralistes, qui réclamaient des dérogations, notamment pour les petits établissements ou les débits de tabac de villages.

En appliquant l’interdiction totale de fumer, la France rejoint certains de ses voisins européens qui l’ont déjà mise en place dont l’Irlande, l’Italie, la Suède, la Grande-Bretagne ou encore l’Espagne.

(d’après AFP)