TOURISME ET CULTURE AU MENU DE LA NOUVELLE SAISON LE GASC CREE L'ANIMATION THUDINIENNE

ITTELET,GUY

Page 19

Mercredi 6 septembre 1995

Tourisme et culture au menu de la nouvelle saison

Le GASC crée l'animation thudinienne

Tourisme, peinture et histoire seront les thèmes privilégiés de la prochaine saison du groupe d'animation socio-culturel (GASC) à Thuin. Créé en 1971 par des personnes issues pour la plupart des milieux éducatifs, devenu incontournable dans la vie culturelle locale, le GASC se trouve aussi à l'origine de la création de la Maison des jeunes de Thuin, située au coin de la rue Maurice des Ombiaux. Histoire de disposer d'un véritable ancrage local en ayant pignon sur rue, comme l'explique Bernard Josse, président de l'ASBL, reconnue organisation locale d'éducation permanente. Cette maison sert aujourd'hui de point de vente pour des livres consacrés à la Thudinie, de lieu d'expositions et d'espace pour des rencontres culturelles ainsi que pour certaines activités créatrices.

Actuellement, on fonctionne avec le souci de fidéliser les membres, commente Bernard Josse. Cela a influencé les choix pour la programmation de la saison 95-96. C'est ainsi par exemple que le cycle consacré à la redécouverte du peintre Claude Monet, lancé en 94-95, sera achevé en ce début de nouvelle saison. Après un premier déplacement en juin dernier pour visiter les jardins de Givergny, un voyage à Paris est prévu pour le samedi 30 septembre. Au programme cette fois, une halte à l'Orangerie (ensemble des Nymphéas) et la visite du musée de Marmottan.

Le mois de septembre sera marqué par deux expositions à la Maison du GASC. Du 8 au 30 septembre, la peinture sera à l'honneur avec les réalisations de l'atelier d'aquarelles, animé par l'artiste thudinienne Anne Panthöfer. L'autre exposition, «Thuin, la ville qui monte et qui descend», déjà en cours, restera accessible jusqu'au 30 septembre; elle regroupe des photos, des cartes postales, des livres et des articles de presse et a été conçue de manière à établir le rapport entre le passé et le présent de la cité. A cette occasion, le GASC qui se veut complémentaire de l'Office du tourisme, a réédité sa brochure «Thuin, le guide». Une soirée sur le thème de la transformation d'un produit culturel en produit touristique est en préparation.

Les mois d'octobre et novembre seront centrés sur l'histoire avec la présentation d'une exposition intitulée «Raconte-moi l'Histoire». Deux soirées rencontres seront organisées dans ce cadre: une première animée par Jean Louvet qui abordera le thème «Culture et solidarité wallonne» le 11 octobre à 20 h; la seconde animée par Anne Morelli, professeur d'histoire à l'ULB, qui a dirigé l'ouvrage «Si on sortait nos mythes du placard de l'Histoire», organisée en collaboration avec l'Action laïque de Thuin, et fixée au 18 octobre à 20 h, à la salle Beauregard cette fois.

Parmi les autres activités programmées pour les prochains mois, on retiendra encore, le 29 septembre, une conférence donnée par Michel De Rymacker, conservateur du musée des Beaux-Arts de Mons. Il évoquera l'oeuvre du peintre Anto Carte qui fera l'objet d'une exposition à Mons du 21 septembre au 12 novembre. Par ailleurs, avec le mois de septembre, les diverses activités permanentes du GASC reprennent, du théâtre pour enfants aux ateliers d'aquarelle, de peinture sur soie et d'alphabétisation en passant par les ateliers créatifs pour enfants chaque mercredi aprè-midi.

G. I.

Les diverses expositions sont accessibles, en septembre, les mardis, mercredis et jeudis, de 9 à 12 heures et de 13 à 15 h 30, les samedi de 14 à 17 heures. Renseignements complémentaires sur les activités du GASC au 071-59.15.18.