Toute la richesse du monde des Sourds

DE VOGELAERE, JEAN-PHILIPPE

Page 19

Samedi 15 septembre 2012

Louvain-la-Neuve Du 18 au 22 septembre

Ils n’aiment pas être appelés « sourds-muets ». Simplement parce que le fait de ne pas entendre n’implique pas qu’ils ne savent pas parler. Dites donc sourds et malentendants. Et même Sourds avec une majuscule, comme lorsqu’on parle d’une communauté. Laquelle, forte de 40.000 unités en Belgique, a pris la couleur turquoise pour symbole. Ils y voient une richesse dont beaucoup en sont fiers au point de vouloir la faire partager dans « la langue de signes ». Ce sera le cas du 18 au 22 septembre, à Louvain-la-Neuve, à l’occasion de la 19e Journée mondiale des Sourds.

Pour Christine Moysons, membre de la Fédération francophone des Sourds de Belgique, ce rendez-vous est « une chance unique de changer le regard des gens car c’est encore parfois difficile pour nous de se faire une place dans la société ». Et Martine Fraiture, la présidente de la Fédération, d’embrayer : « Certains nous considèrent encore comme des déficients, mais nous sommes des citoyens à part entière, avec des droits, comme celui à l’information et à l’éducation. Comme tout le monde. C’est ce que nous souhaitons faire savoir. »

De plusieurs manières. À commencer par ce mardi 18 septembre, de 21 h à 23 h, au Guinch Bar, avec une « Chuuut Party » pendant laquelle l’on ne pourra communiquer que par gestes, mimes et autres signes.

D’autres animations du même style sont prévues dans la galerie L’esplanade les mercredi 19 et jeudi 20 septembre. On pourra aussi s’essayer au parcours Surdimobil, lequel sera aussi accessible le vendredi 21 septembre dans ce même lieu.

Jeudi soir, l’auditoire Montesquieu 11 (rue Montesquieu, 32) accueillera la conférence-débat sur la richesse du monde des Sourds. Elle débutera à 19 h par la projection du documentaire Sourds et Malentendus. L’occasion d’aborder ensuite la culture, l’enseignement ou le « Sercle » pour « sercle » étudiants sourds bilingues.

Vendredi, à 10 h et à 13 h 30, L’esplanade accueillera encore un atelier de langue des signes animé par le Centre francophone de la langue des signes.

Enfin, samedi 22 septembre, de 10 h à 18 h 30, la Journée mondiale des Sourds se tiendra à l’Aula Magna. Divers stands et animations sont prévus, avec des mini-cours de langue de signes, des petites menuiseries, des clowns et même un cortège de 14 h à 15 h 30 dans la cité universitaire. Toutes les animations sont gratuites.