UN PALMARES DE L'HORREUR

AFP

Page 11

Lundi 25 septembre 1995

Un palmarès de l'horreur

La tuerie de ce dimanche, à Solliès-Pont et Cuers, s'inscrit parmi les plus meurtrières du monde. Rappel.

En Colombie, à Bogota, en décembre 1986 un déséquilibré, ancien combattant du Vietnam, tue sans raison apparente 29 personnes avant d'être abattu.

Aux États-Unis en octobre 1991, un homme abat 22 personnes dans un restaurant de Killeen (Texas) et en blesse une vingtaine d'autres.

Aux États-Unis, en juillet 1984, à San Ysidro (Californie), un forcené massacre à coups de fusil 21 personnes dans un «McDonald» et en blesse 19 autres avant d'être abattu par la police.

Au Kenya en août 1993, après une dispute, un chauffeur de minibus en colère fonce avec son véhicule sur un groupe de convives d'un mariage, tuant 18 personnes et en blessant 25.

En Grande-Bretagne en août 1987, à Hungerford, un homme massacre à coups de kalachnikov et de revolver 16 passants avant de se donner la mort.

En Inde, en avril 1994, un homme asperge de kérosène des participants à un mariage dans un village de l'État de Gujarat, tuant 16 personnes et en blessant grièvement 11 autres avant de se donner la mort.

En Ouganda, en juin 1994, un soldat auquel une jeune fille avait refusé une valse, tue 14 personnes et en blesse des dizaines d'autres avant de retourner son pistolet-mitrailleur contre lui.

Aux États-Unis en décembre 1987, à Russellville (Arkansas) un fou furieux fait 14 victimes dont sa femme et ses sept enfants.

En France en juillet 1989, à Luxiol, un jeune homme tue 14 personnes et en blesse une dizaine d'autres.

Au Canada en décembre 1989, à Montréal, un tireur fou, passionné de films de guerre, tue 14 jeunes femmes et blesse 13 personnes puis se suicide.

En Nouvelle-Zélande en novembre 1990, un forcené tue 13 personnes dans un petit village côtier avant d'être abattu par des policiers.

Au Tadjikistan en février 1994, après une querelle avec sa femme, un militaire jette une grenade au milieu des convives d'une noce tuant 12 personnes et en blessant 28 autres.

Au Pakistan en janvier 1994, un homme tue onze personnes dans deux fusillades liées à une vieille querelle entre deux familles pakistanaises. (AFP.)