UN SCHAERBEEKPOIS QUI SE DEDOUBLE GOETGHBEUR LE JOUR, ANDRIAT APRES LES COURS

ROBERT,FRANCOIS

Page 17

Vendredi 4 août 1995

Un Schaerbeekois qui se dédouble

Goetghebeur le jour, Andriat après les cours

Les profs de français forment une curieuse tribu. Tels des Jekyll et Hyde, ils ont parfois une double personnalité. Il y a l'enseignant et puis l'autre, qui attend son heure, qui apparaît dès la fin des cours. Que font-ils ? Écrire, bien sûr ! Sacrée manie... Il y en a même qui deviennent journalistes ! D'autres se mettent à écrire des romans. Prenons le cas de Frank Andriat.

Frank Andriat, c'est mister Hyde. Son nom de plume. Il passe ses soirées à écrire. Pendant la journée, face à ses élèves de Fernand Blum, il redevient ce brave M. Goetghebeur.

La trentaine, ce Schaerbeekois est pour l'instant en pleine période de créativité. Il a imaginé, à l'instar de son illustre prédécesseur Charles Dewisme (Henri Vernes), un personnage qui commence à émerger des tirages confidentiels. Son nom ? Dogstone. Dogstone H. Juge. Ça sonne bien, le «H» au milieu, n'est-ce pas ? Notez qu'il ne l'a pas inventé tout seul. Il s'est associé dans l'aventure avec Mythic, le scénariste de BD Mythic (tout aussi belge), le père de Rubine.

L'inspecteur Dogstone est un drôle de type. Un mètre nonante et des poussières, cent kilos, cheveux bouclés et Ray-Ban (lunettes solaires) toute l'année. Sa philosophie est extrêmement sommaire : «un assassin hors d'état de nuire n'a jamais récidivé», dit-il. Voilà qui rappelle furieusement la sentence yankee selon laquelle «un bon Indien est un Indien mort »...

Comme ce cher Bob Morane, la réflexion métaphysique de Dogstone n'est donc pas son fort. Mais Frank Andriat s'en moque. L'inspecteur a les pieds sur terre mais est aussi doté d'un solide humour.

Dogstone sort aux éditions Memor tous les trimestres. Il a déjà liquidé ses adversaires à deux reprises, dans «Juridiction zéro» puis dans « Duckstone». Il compte récidiver cet automne avec les «Voleurs d'Ans», «Les Légions du néant et le Trône de sang». Fera-t-il aussi bien que son illustre modèle, ce sacré Bob ?

FRANÇOIS ROBERT