Une majorité de Belges préconise la garde alternée

n.c.

Page 1

Lundi 25 juin 2012

Selon un sondage réalisé pour le magazine Filiatio, sept Belges sur dix sont favorables à un hébergement égalitaire de l’enfant entre les domiciles de parents divorcés. Ce mode de garde devance largement le « week-end sur deux chez l’un des deux parents » (15,2 %) ou la formule « 5/9 », cinq jours chez l’un, neuf jours chez l’autre (5,2 %). Une nette différence communautaire est observée : la garde alternée est davantage plébiscitée par les Flamands (81,2 %) que par les francophones (54,5 %). « Le facteur socio-économique doit jouer, analyse le Pr Yves-Henri Leleu, spécialiste du droit de la famille (ULg). Un hébergement égalitaire coûte d’évidence plus cher : il faut deux logements, deux voitures, etc. Et puis, les sociétés “nordiques” sont davantage émancipées. Enfin, il y a certainement plus de services d’aide aux familles (crèches, garderies…) du côté flamand. »

P.7 Nos informations