VALSE ALLEMANDE SUR L'UEM

n.c.

Page 5

Samedi 23 mars 1991

Valse allemande

sur l'UEM

Les Allemands sont décidément incertains sur le dossier de l'union économique et monétaire (UEM). Mardi dernier, Karl Otto Pöhl, le président de la Bundesbank, était venu dire à Bruxelles qu'il ne voyait pas bien l'intérêt de créer une banque centrale européenne avant la dernière phase de l'union monétaire, soit au plus tôt en 1997. Le chancelier Kohl n'avait pas dit autre chose une semaine plus tôt.

Hier, le ministre allemand des Affaires étrangères, Hans-Dietrich Genscher, a légèrement contredit leurs propos dans un communiqué conjoint avec son homologue français Roland Dumas. Ce texte prévoit bel et bien la création d'une banque centrale au début de la deuxième phase de l'UEM, soit en 1994.

Articles similaires :