Vanhengel évoque une possible suppression de la taxe nucléaire

n.c.

Vendredi 18 mars 2011

Le ministre démissionnaire du Budget, Guy Vanhengel (Open Vld), a évoqué vendredi une possible suppression de la taxe imposée aux producteurs d’énergie nucléaire, en contrepartie de l’instauration de droits d’accise sur l’uranium qui rapporteraient davantage au trésor public. « Il se pourrait que, dans les négociations que nous allons avoir avec entre autres Electrabel, on passe d’un système à l’autre, qu’on supprime la taxe nucléaire telle qu’on la connaît pour une autre taxation sur le combustible nucléaire, l’uranium », a-t-il déclaré vendredi matin sur Bel-RTL. « Il se pourrait que le produit de cette taxe soit plus élevé que les 250 millions d’euros » rapportés par la taxe nucléaire, a ajouté M. Vanhengel. « A voir alors ce qu’on pourrait faire avec la plus-value pour diminuer pour le consommateur le prix de l’électricité, qui est quand même fort élevé en Belgique, plus élevé que dans les autres pays européens ».