Vers une reconnaissance officielle du bouddhisme en Belgique

n.c.

Vendredi 30 mars 2007

Le Conseil des ministres a marqué son accord de principe vendredi sur l'avant-projet de loi présenté par la ministre de la Justice Laurette Onkelinx visant à la reconnaissance du bouddhisme. Ce texte constitue avant tout une étape préparatoire.Il tend à opérer la structuration du bouddhisme en lui octroyant un subside couvrant les frais de fonctionnement de l'Union Bouddhique Belge. Ce subside devrait être inscrit au budget 2008 du SPF Justice. L'avant-projet de loi sera soumis au Comité de concertation du 25 avril 2007 afin que les entités fédérées puissent exprimer leur point de vue. Une seconde étape législative sera ensuite nécessaire pour consacrer la structure définitive du bouddhisme sur notre territoire, sur le même schéma que celui qui a été suivi pour la reconnaissance de la laïcité. L'Union Bouddhique Belge a introduit une demande de reconnaissance en Belgique comme philosophie non confessionnelle le 20 mars 2006. (GFR)

n.c.