Verviers se sent en verve

JOASSIN,ANDRE

Page 41

Jeudi 20 septembre 2007

Musique Un nouveau festival de jazz

De jeudi à dimanche, Verviers se met au groove avec les premiers pas d’un festival de jazz qui affiche d’emblée l’ambition d’un programme international. Neuf concerts, répartis entre le Grand Théâtre (750 places), le Centre culturel (250) et le Spirit of 66 (350).

La ligne artistique de Jazz à Verviers entretient des airs de famille avec Jazz à Liège – dont il partage le slogan : « Jazz pour tous ». La plupart des invités ont en effet eu les honneurs des dernières éditions du festival de la Cité ardente, dont l’administrateur délégué, Jean-Marie Peterken, participe d’ailleurs à l’organisation verviétoise.

Le quartet du violoniste Didier Lockwood animera le gala d’ouverture. Autre tête d’affiche française, l’accordéoniste Richard Galliano présentera son projet dédié au tango et à Astor Piazzola, « Tangaria », vendredi. Moment fort encore, samedi, avec la venue du pianiste américain Richie Beirach, l’une des vedettes du groupe Quest, pour une rencontre avec le trio de son ancien élève, le Belge Eric Legnini, dont la carrière connaît une ascension européenne impressionnante ces derniers mois.

Le programme comprend aussi le trio Aka Moon et le jazz traditionnel du Basin Street Band (vendredi), ou le blues de la chanteuse Janice Harrington (samedi). La dernière journée, elle, sera dédiée aux musiciens verviétois, avec Projecto Cubano, le pianiste Jean-François Maljean et le batteur Félix Simtaine officiant au sein du quintet de Steve et Gregory Houben.

Du 20 au 23 septembre. Infos : www.jazzaverviers.be, 0475-411.260.