WikiLeaks : Stratfor dénonce une « violation déplorable »

n.c.

Lundi 27 février 2012

La société américaine privée de renseignement et d’analyse stratégique Stratfor a dénoncé la publication de ses courriels par WikiLeaks et annoncé qu’elle ne commenterait pas le contenu des ces échanges. Le site internet WikiLeaks, qui avait déclenché en 2010 un séisme dans la diplomatie mondiale, a annoncé avoir entamé la publication de plus de cinq millions de courriels volés en décembre par des pirates informatiques du collectif Anonymous à l’entreprise basée au Texas, au sud des Etats-Unis.